Sélectionner une page

Dans ce métier d’ENTREINEUR la curiosité et l’ouverture d’ésprit sont le ciment pour pouvoir découvrir et apprécier à sa juste valeur d’autres sports.

Ce concept est fondamental pour l’ENRICHISSEMENT PERSONNEL et la DÉCOUVERTE de nouvelles approches.

Quelles approches à avoir ?

Dans le monde professionnel d’un sport d’équipe on s’entraine pratiquement tous de la même manière.

La COMPÉTITION est un élément clé du quotidien d’une ÉQUIPE PROFESSIONNELLE.

Le temps est compté, il faut cibler le sport que l’on voudrait découvrir et travailler en amont pour ce faire une idée précise de ce sport.

Par rapport à cela on essaie de se créer un JOURNAL DES NOTES :

  • On écrit notre ressenti par rapport au sport concerné, ses spécificités, la stratégie, ses contraintes, son championnat.
  • Lorsque l’on rentre en contact avec l’entraineur concerné, on échange sur les différentes approches et expérience et on découvre aussi le fonctionnement de la structure, on cherche le dénominateur commun même extra sportif qui pourrait améliorer ou optimiser la performance de mon club.

Un exemple concret ?

  • J’ai eu l’opportunité d’assister et d’échanger sur un projet avec les responsables et les entraineurs d’une académie de football qui a pour but de donner « une seconde chance » a des joueurs adolescents de très bon niveau qui aspire à devenir des joueurs de football professionnel.

J’étais accompagné de l’agent FIFA Michela Macalli pour m’expliquer toute la procédure et le chemin à parcourir pour réaliser les rêves des athlètes.

Derrière le sport joué que je vois tous les jours aussi grâce à ces expériences, je vois combien de réglementations pour le marché des changes, combien de règles bureaucratiques, les nombreux contacts dont on a besoin pour créer un propre portefeuille de joueurs, ainsi que l’attention portée à la discussion entre les clubs des enfants mineurs.

Depuis des mois, Michela Macalli essaie de m’éduquer pour un chemin possible en tant que futur MANAGER, DIRECTEUR.

La démarche ?

J’étais tout d’abord intrigué et curieux de ce concept de « seconde chance ».

En sport comme dans la vie, il est difficile d’avoir 2 opportunités pour assouvir sa passion.

C’est une forme de confiance !!

CROIRE EN SOI et AVOIR LA STRUCTURE POUR POUVOIR SE DEVELOPPER.

Cela fait du bien dans ce monde élitiste que chacun de nous ait son projet en main pour exprimer son potentiel.

La constat ?

En partant du principe que l’on donne une seconde chance, l’échec ou la déception font partie de la vie d’un club, d’entraineurs et joueurs et joueuses.

Réagir et rebondir sont les paroles clés !

J’ai aimé le concept de donner des bases de préparation mentale à ces jeunes joueurs sur des principes simples :

  • Confiance en soi.
  • Déterminer ses propres objectifs.
  • Gérer le stress du match de sélection ou les recruteurs de grands clubs viennent superviser les futurs talents.
  • L’environnement qui gravite autour du joueur de football.

JE TERMINE EN DISANT:

Le monde du sport est toujours en évolution, anticiper et aller voir de ses propres yeuxest la parole clé pour rester et durer dans le sport.

Regarder les autre SPORTS PROF signifie prendre organisation et apport professionnel à intégrer dans votre équipe, mais aussi dans une ENTREPRISE.

ENJOY RUGBY, AND SHARE WITH ME YOUR OPINION!

Bonne lecture,
Philippe Doussy

Michela Macalli, Ph. Education and Sports’ Marketing degree.