Sélectionner une page
34. POURQUOI ENTRAINER DANS LE RUGBY PROF SIGNIFIE VOIR LES AUTRES SPORTS ?

34. POURQUOI ENTRAINER DANS LE RUGBY PROF SIGNIFIE VOIR LES AUTRES SPORTS ?

Dans ce métier d’ENTREINEUR la curiosité et l’ouverture d’ésprit sont le ciment pour pouvoir découvrir et apprécier à sa juste valeur d’autres sports.

Ce concept est fondamental pour l’ENRICHISSEMENT PERSONNEL et la DÉCOUVERTE de nouvelles approches.

Quelles approches à avoir ?

Dans le monde professionnel d’un sport d’équipe on s’entraine pratiquement tous de la même manière.

La COMPÉTITION est un élément clé du quotidien d’une ÉQUIPE PROFESSIONNELLE.

Le temps est compté, il faut cibler le sport que l’on voudrait découvrir et travailler en amont pour ce faire une idée précise de ce sport.

Par rapport à cela on essaie de se créer un JOURNAL DES NOTES :

  • On écrit notre ressenti par rapport au sport concerné, ses spécificités, la stratégie, ses contraintes, son championnat.
  • Lorsque l’on rentre en contact avec l’entraineur concerné, on échange sur les différentes approches et expérience et on découvre aussi le fonctionnement de la structure, on cherche le dénominateur commun même extra sportif qui pourrait améliorer ou optimiser la performance de mon club.

Un exemple concret ?

  • J’ai eu l’opportunité d’assister et d’échanger sur un projet avec les responsables et les entraineurs d’une académie de football qui a pour but de donner « une seconde chance » a des joueurs adolescents de très bon niveau qui aspire à devenir des joueurs de football professionnel.

J’étais accompagné de l’agent FIFA Michela Macalli pour m’expliquer toute la procédure et le chemin à parcourir pour réaliser les rêves des athlètes.

Derrière le sport joué que je vois tous les jours aussi grâce à ces expériences, je vois combien de réglementations pour le marché des changes, combien de règles bureaucratiques, les nombreux contacts dont on a besoin pour créer un propre portefeuille de joueurs, ainsi que l’attention portée à la discussion entre les clubs des enfants mineurs.

Depuis des mois, Michela Macalli essaie de m’éduquer pour un chemin possible en tant que futur MANAGER, DIRECTEUR.

La démarche ?

J’étais tout d’abord intrigué et curieux de ce concept de « seconde chance ».

En sport comme dans la vie, il est difficile d’avoir 2 opportunités pour assouvir sa passion.

C’est une forme de confiance !!

CROIRE EN SOI et AVOIR LA STRUCTURE POUR POUVOIR SE DEVELOPPER.

Cela fait du bien dans ce monde élitiste que chacun de nous ait son projet en main pour exprimer son potentiel.

La constat ?

En partant du principe que l’on donne une seconde chance, l’échec ou la déception font partie de la vie d’un club, d’entraineurs et joueurs et joueuses.

Réagir et rebondir sont les paroles clés !

J’ai aimé le concept de donner des bases de préparation mentale à ces jeunes joueurs sur des principes simples :

  • Confiance en soi.
  • Déterminer ses propres objectifs.
  • Gérer le stress du match de sélection ou les recruteurs de grands clubs viennent superviser les futurs talents.
  • L’environnement qui gravite autour du joueur de football.

JE TERMINE EN DISANT:

Le monde du sport est toujours en évolution, anticiper et aller voir de ses propres yeuxest la parole clé pour rester et durer dans le sport.

Regarder les autre SPORTS PROF signifie prendre organisation et apport professionnel à intégrer dans votre équipe, mais aussi dans une ENTREPRISE.

ENJOY RUGBY, AND SHARE WITH ME YOUR OPINION!

Bonne lecture,
Philippe Doussy

Michela Macalli, Ph. Education and Sports’ Marketing degree.

33. ENTRETIEN AVEC ALEXANDRE RUIZ

33. ENTRETIEN AVEC ALEXANDRE RUIZ

CHAMPIONS LEAGUE et CHAMPIONS CUP avec Alexandre Ruiz

Nous donnons un avis sur la psychologie de la gestion du groupe et des vestiaires post COVID19.

Un partage intéressant entre le football et le rugby lors de la finale européenne.

Points de vue partagés avec le journaliste international de football Alexandre Ruiz.

QUI PENSEZ-VOUS SERA LES GAGNANTS DES 2 TOURNOIS EUROPÉENS?

Merci à:

* Alexandre Ruiz, journaliste, commentateur sportif, animateur de radio et de télévision franco-espagnol, il travaille pour beIN Sport pour le football professionnel.

* Michela Macalli, Docteur en Sciences du Sport et Responsable Sportif.

32. MATCHS AMICAUX PRÉ SAISON STRATÉGIE

32. MATCHS AMICAUX PRÉ SAISON STRATÉGIE

Dans la programmation de la saison sportive à venir, les matchs amicaux font parties de la construction d’une saison avant d’aborder les différentes compétitions.

 

QUEL TYPE DE MATCHS AMICAUX FAIRE ?

Dans le monde professionnel, il y a diverses stratégies, les « friendly games » peuvent être interpréter de différentes manières.

En général le premier match amical valide la première opposition réelle en conclusion du premier bloc de préparation pré saison.

  • Un match amical ou l’on peut découper cette opposition en 3 ou 4 mi-temps de 20 mn pour donner du temps de jeu à tous son effectif et se servir de ce match comme première étape dans la saison(Notion de groupe, tous les joueurs concernés, baromètre et niveau des joueurs)

Tenir compte aussi de l’opposition du même niveau?,inferieure ?

Tout cela rentre dans la stratégie émise par le head coach.

  • Un match amical avec une opposition réelle contre une équipe du même niveau pour se jauger et rentrer dans le vif du sujet. (Sélection des joueurs avec un groupe réduit, élite, compétition, notion de résultat)
  • Un entrainement dirigé contre une opposition plus faible avec différents thèmes abordés pour valider le travail effectuer en amont de la présaison. (retrouver des sensations , reprendre confiance, d’après moi c’est la meilleure solution du moment en tenant compte du COVID 19, step by step) 

 

COMBIEN DE MATCHS AMICAUX FAIRE?

Cela représente le choix de l’entraineur en chef et il doit de tenir compte de ces différents paramètres :

  • Bilan de la saison précédente en terme d’objectif réalisé. (dynamique de groupe)
  • Effectif renouvelé beaucoup de recrues.(construction en tant qu’équipe automatisme et système de jeu, esprit d’équipe).
  • Effectif stable (consolider les fondamentaux en termes d’équipe et de valeurs).

Tout cela en connexion sur le calendrier officiel à venir, diviser la saison par bloc et regarder combien de matchs l’équipe doit enchainer et la première coupure en tenant compte aussi des matchs à domicile et extérieur.

 

LES MATCHS AMICAUX SONT-ILS UN BAROMÈTRE ?

Je pars du principe que l’on doit distinguer les 2 catégories :

  • Matchs AMICAUX 
  • Matchs OFFICIELS

Les matchs amicaux servent de préparation à la compétition et l’on doit se concentrer sur des objectifs de performance sur sa propre équipe.

Dans ce genre de matchs, on ne peut maitriser que son équipe on ne sait pas à cette période de la saison le niveau réel de l’équipe adverse.

Le dernier match amical avant le début de la compétition officielle est le plus dur à gérer parce que l’on est pris entre 2 sentiments :

L’adrénaline et motivation sont montés d’un cran et la peur de la blessure peut renter en jeu.

Rien ne remplace la compétition officielle, nous sommes jugés sur les résultats

JE TERMINE EN DISANT : Les matchs amicaux sont une préparation à la compétition.

La compétition entraine une opposition différente chaque week end.

Notre focus est sur la compétiton.

ENJOY RUGBY, AND SHARE WITH ME YOUR OPINION!

Bonne lecture,
Philippe Doussy

Collaboration pour le thème avec Michela Macalli, sports’manager.

30. RUGBY et VOL, LE BON CHOIX ET DÉCISIF EN UN MOMENT CRUCIAL: MATCH ET URGENCE

30. RUGBY et VOL, LE BON CHOIX ET DÉCISIF EN UN MOMENT CRUCIAL: MATCH ET URGENCE

QU’EST-CE QUE LE RUGBY PROFESSIONNEL ET LE VOL EN SOLITAIRE EN AVION ONT EN COMMUN?
Quels points communs y a-t-il entre un entraîneur de rugby et un instructeur de vol?
Passion, vitesse mentale, rigueur, et puis quoi?
Écoutez l’interview et laissez-nous votre avis.
Interview with:
Guido Guidi, President of Aero Club G.Taramelli Bergamo,
Cpt. Piero Scuri, Head of Traninings of Aero Club G. Taramelli Bergamo,
Michela Macalli, Mediator, Rappresentative of CONI (Comitato Olimpico Nazionale Italiano) Bergamo.
Philippe Doussy,
Michela Macalli,
AERO CLUB G.TARAMELLI BERGAMO
29. LE STAGE DE PRÉ SAISON FONDAMENTAL OU PAS?

29. LE STAGE DE PRÉ SAISON FONDAMENTAL OU PAS?

Une saison sportive est faite de rebondissements inattendus mais prévoir un stage en pré saison semble une étape dans la construction d’une équipe.

Le COVID19 est passé par là, il faut s’adapter en maintenant les règles de gestes barrières tout en gardant les principes d’un stage.

En fonction du COVID19 et des stages programmés annulés, garder les concepts d’un stage sur le lieu d’entrainement habituel.

 

QUELLE UTILITÉ D’UN STAGE?

Dans le MONDE PROFESSIONNEL, le sport que tu pratique est l’activité principale (exemple le rugby reste le noyau central du thème, nous sommes jugés sur les résultats.

Dans le MONDE AMATEUR généralement la notion de cohésion est primordiale pour maintenir le sentiment de plaisir à être ensemble.

Un stage est un lieu idéal pour définir les objectifs de la saison à venir, renforcer la cohésion entre joueurs et joueurs/staff et établir les règles de vie.

C’est un moment de la saison ou l’on vit 24h sur 24 ensembles, ou souvent le lieu est dévoilé sans le contenu du séjour, ce qui engendre des doutes et du stress chez certains et chez d’autres de l’excitation. Cela peut s’apparenter à une rentrée des classes.

Cela permet aux joueurs de sortir de leurs routines et de s’évader. On optimise le travail en ayant les joueurs sous la main.

 

QUEL TYPE DE COHÉSION?

Il y a plusieurs options :

    • Stage commando avec un esprit militaire, dépasser ses limites, souffrir ensemble

 

  •   Autour de la créativité et de l’artistique (théâtre, karaoké, sketch, humour) convivialité et challenge.

 

  • Activités sportives et ludiques dans la nature hors sport concerné (rapport avec l’eau, la montagne, la forêt) Entraide, découverte, style de challenge » olympiade ».

 

LE LIEU

Pour les professionnels, trouver les infrastructures qui corresponde dans l’absolu au cahier des charges établis par le club, en termes de salle de gym, terrain entrainement, nutrition, logement.

Tout cela pour optimiser le socle du stage pour parfaire et affiner le projet de jeu.

Pour les amateurs, un lieu insolite a travers la nature pour maintenir et / ou développer l’esprit d’équipe qui sera le ciment de la saison à venir tout en programmant des fenêtres d’entrainement pour le sport concerné.

 

LA CLOTURE DU STAGE

C’est comme un film il y a un début et une fin.

Le début on l’a développé précédemment donc il est important de le clôturer a travers ses convictions et sa logique de stage :

A travers un match pour valider le travail effectué durant le stage en terme e contenu et cohésion d’équipe.

Autre approche sous forme de moment convivial, repas, barbecue pour sceller les liens tissés.

 

JE TERMINE EN DISANT : Un stage est une étape importante dans la construction d’une saison sportive.

Il doit allier les moments de détente et les moments d’abnégation sur le sportif, on doit gagner un capital confiance en tant qu’équipe, tout cela en ayant pris le temps de connaitre sous un autre angle ses coéquipiers.

Chaque stage à son histoire et doit être un souvenir unique auxquels on a plaisir avec le recul à échanger les anecdotes !!

ENJOY RUGBY, AND SHARE WITH ME YOUR OPINION !

Bonne lecture,
Philippe Doussy

27. COMMENT GÉRER LE VESTIAIRE PENDANT LA MI-TEMPS?

27. COMMENT GÉRER LE VESTIAIRE PENDANT LA MI-TEMPS?

Photo: During 6 Nations Tournament with Équipe de France XV, 2019.

A la suite de mes différentes aventures, j’ai pu constater que la mi-temps avait pris de plus en plus d’importance dans la possibilité de faire basculer un résultat.

Chaque match a son scénario, 2 équipes, au même moment, dans un vestiaire distant de 10 mètres tentent de mettre à profit cette pause pour pousser leurs athlètes vers la victoire.

On a beaucoup entendu dire de la part des joueurs que cet intermède avait galvanisé l’équipe ou le cas contraire avait eu un impact négatif sur la performance.

De quoi vient cette différence ?  Je pense que l’atmosphère du vestiaire, quand les joueurs rentrent à l’intérieur de ce lieu privé, joue dans un sens ou dans l’autre.

Vestiaire type « parasite »

Un vestiaire pendant ce moment-là, peut vite tourner à la foire. Ce sont 15 minutes où tout est permis !

Du bruit, des dirigeants qui peuvent s’immiscer dans l’intimité du vestiaire, des va-et-vient incessants, kinés, docteur et entraineurs qui parlent en même temps, les joueurs sont prisonniers de cet environnement, donc il est difficile de trouver des leviers pour être efficace.

Ce que je conseille en tant qu’entraineur.

Le vestiaire par définition est un lieu intime,

UN LIEU DE RALLIEMENT.

Je dois avoir ma représentation du vestiaire :

Mes principes : qui peut venir dans le vestiaire ?  Quelle est la place et rôle de chacun : joueurs, capitaine, staff sportif, médical, magasinier. Tout cela démontre la collaboration d’un staff.

Il faut également construire un protocole de base :

Les joueurs arrivent dans le vestiaire avec des émotions diverses (peur, joie, colère, tristesse) en fonction du résultat, du déroulement du match et des prestations individuelles.

Chacun individuellement a son ressenti de la première partie du match.

En fonction de ces paramètres, on peut construire cette charte :

– Retour au calme (exemple 3 mn), silence, faire redescendre la tension, kinés et docteur ont un rôle clé pour gérer les petits bobos

– Message d’un des entraineurs à tout le groupe (attaque/défense)

– Synthèse de l’entraineur en chef sur la stratégie (plan d’action sur la deuxième période)

  Séparer avant / 3/4 : détail conquête / lancement de jeu 3/4

-Activation (remettre en route le moteur) et parole du capitaine

Qu’est ce qui peut faire la différence pour transcender un groupe ?

La communication verbale du coach (être synthétique ,2 paroles clés, sens des mots).  Pourquoi ?  Parce le public ne retient que 7% de ce que l’on dit. Tout cela en harmonie avec le langage du corps en communication non verbale qui est de 55% (respiration, position, geste, micro geste) et 38% associés rythme et timbre de la voix, force, rapidité).

Associé à cela il faut ajouter de la variété en fonction du contexte.

Chaque sportif à son canal de préférence pour enregistrer les informations.

Auditif (parole, musique), Visuel (image, vidéo) et kinesthésique (sensible au mouvement du corps)

Vous voyez le cocktail peut être détonnant !

JE TERMINE EN DISANT :

Cela ne garantira pas toujours la victoire, mais une étincelle pour toujours croire en son équipe.

LA MI TEMPS C’EST À TEMPS PLEIN !

ENJOY RUGBY, AND SHARE WITH ME YOUR OPINION!

 

Bonne lecture,

Doussy Philippe